• face aux appels incessants (où je ne décrochais pas), face aux mails abondants (auxquels je ne répondais pas), face à elle, devant ma porte ouverte... Je me suis résignée à la faire entrer... et elle est entrée.

    J'ai préparé du café, servi quelques biscuits comme à mon habitude, me suis assise par terre en tailleur, face à elle, comme à mon habitude et l'ai laissée parler...

    J'ai pleuré.

    Elle a pleuré.

    Nous nous sommes prises dans nos bras et elle s'est excusée...

    En résumé, mon ex meilleure amie, ne voulait pas que je sois la meilleure amie d'une autre...

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique